Parc National des Everglades – On the road…

Bien sûr, on a apprécié la plage, les palmiers, la sable blanc.. mais ce que les enfants ont adoré (et nous aussi !!) par-dessus tout : les Everglades ! Pour différentes raisons qui feront l’objet de plusieurs articles car nous y avons passé plusieurs journées !

Pour commencer, les Everglades, c’est quoi ??

C’est un parc national situé au Sud de la Floride, sur environ 6100km². Ce parc reçoit près d’un million de visiteurs par an et au moins le sextuple en moustiques !!! Croyez moi… si tu n’as pas prévu ton anti-moustique ultra puissant avec tes bras et jambes couverts, à certains endroits .. tu ne sors même pas de ta voiture !! Les moustiques attaquent ta voiture, ce ne sont pas des moustiques mais des bombardiers agressifs, assoiffés et sans pitié !! On avait jamais vu ça !

Au delà de sauvegarder les moustiques, le parc national des Everglades avait été créé pour protéger un écosystème fragile. En effet, 36 espèces considérées comme menacées vivent dans le parc, dont la panthère de Floride (mais que nous n’avons pas vue ….), le crocodile américain (on a vu énooormément de crocodiles ou/et alligators … je suis pas experte) et le lamantin des Caraïbes (pas vu non plus ). Le parc est également la principale zone de reproduction de nombreux oiseaux tropicaux d’Amérique du Nord, et contient le plus grand écosystème de mangrove (il s’agit d’un certain type de végétation et ça aussi, on en a vu !!) du continent américain. Plus de 350 espèces d’oiseaux, environ 300 espèces de poissons d’eau douce ou salée, 40 espèces de mammifères et 50 espèces de reptiles vivent dans le parc.

Et toujours idéal pour ces f**** moustiques  ….  : les Everglades sont un lent système mouvant de rivières coulant vers le sud-ouest à environ 400m par jour.

Une petite carte du parc pour te situer :

Nous logions à 1h30 environ d’Everglade City, point de départ de notre tour en bateau, planifié ce jour. La route est longue et monotone, totalement monotone….pendant des kilomètres …

0216171014

jusqu’à y rencontrer ses habitants ! et là, ça devient génial !!

Une simple petite barrière de sécurité routière te sépare de ces monstres à la mâchoire incroyable !! Certains sont très très gros ! et juste là, tout près ….

Tu commences à te faire plein de scenarii : « imagine, on tombe en panne d’essence ?? » ou encore « imagine si on crève un pneu, tu iras le changer ?? » (je vous laisse imaginer, à votre tour, la réponse de LUI!!) ou encore « imagine les travailleurs sur cet axe (car oui, nous en avons croisés !!), comment ils travaillent ?? un travaille et l’autre surveille ?? » … Bref, tu deviens hyper imaginatif .. en espérant que tout ça n’arrive pas … et tu commences à vouloir chercher sur ton téléphone le nombre de gens mangés par ces monstres… (un peu maso, nan ??) mais comme tu n’as aucun réseau, tu laisses tomber les recherches sordides ! et tu continues à dire à LUI « stop !! vas-y recule, il y en avait un super balaise juste là ! » …. Les garçons, surtout Boubou, ont passé le nez collé à la fenêtre, à l’affût !

Régulièrement, sur la route, l’unique route … tu peux t’arrêter : des pontons et informations sont aménagés et des toilettes (parce que non, tu t’arrêtes pas sur le bord de la route !!)

Il y a aussi de très nombreux oiseaux !

0216171140

Comme tu peux le constater, il est interdit de nager dans ces eaux, de nourrir les alligators ou encore de les toucher !! ….

Infos pratiques si toi aussi, tu veux y aller :

  • tu prends l’US 41, appelé aussi Tamiami Trail, la route qui rejoint Miami et Everglades City
  • tu mets le plein d’essence avant de partir, n’oublie pas ! car tu ne trouveras qu’une station service en chemin …
  • il y a 2 ou 3 visitor centers si tu veux t’y arrêter prendre un plan ou des informations
  • au début, tu ne vois pas un animal, ni d’oiseaux,… rien… seulement des étendues à perte de vue … donc te décourage pas et commence pas à te dire que je t’ai menti !!
  • après, la deuxième moitié du parcours (si tu vas dans ce sens, bien sûr !!), ouvre tes yeux ! j’étais devenue une vraie chasseuse, la vue aiguisée, prête à détecter la moindre écaille !!
  • laisse passer les voitures plus pressées que toi … ça te permet de t’arrêter brusquement quand ton co-pilote te crie « stop, juste là !!« 
  • et pour finir, planifie tes activités : les randos, les tours de bateau… si tu y pars à l’aveugle, tu ne sais pas trop vers où te diriger …

Aujourd’hui, je m’arrête là … A venir, nos tours en bateau, nos randonnées …

 

 

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Isa
    Mar 14, 2017 @ 16:56:14

    Super article !
    Moi qui suis flipette, je sais pas si je m’y aventurerai. 😉

    J'aime

    Réponse

  2. le guen
    Mar 15, 2017 @ 20:36:52

    mon grand regret….

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Allons voir si l'Amérique… on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :